UXDE dot Net Wordpress Themes

Prime de Noël pour les chômeurs

Chaque année, le gouvernement français accorde à certains allocataires de minimas sociaux  une prime de Noël. Les chômeurs ont également droit à cette aide sous certaines conditions.

Les conditions d’octroi de la prime de Noël

Tout chômeur n’est pas automatiquement bénéficiaire de la prime de noël. Pour ce faire, il doit être inscrit à l’allocation de solidarité spécifique ou ASS, au revenu de solidarité active socle ou encore à l’allocation équivalent retraite ou AER. Si le chômeur remplit cette condition, il pourra réclamer la prime auprès du pôle emploi.

Prime de Noël pour les chomeursLes chômeurs bénéficiant du RSA socle, quant à eux, recevront la prime de la caisse d’allocations familiales (CAF). Comme son nom l’indique, la prime de Noël pour les chômeurs est prévue pour aider les bénéficiaires à passer dignement les fêtes de fin d’année. Son paiement est généralement prévu le 20 décembre chaque année.

Le système de la prime de Noël

Contrairement à la prime de Noël normale, celle pour les chômeurs ne se base pas sur la situation familiale du bénéficiaire. Elle porte sur l’individu et permet de profiter d’une somme à hauteur de 152,45€ sauf pour les allocataires de la RSA socle. Ces derniers bénéficient de la même somme s’ils vivent seuls, mais ont droit à 320€ s’ils sont en couple.

Certains chômeurs peuvent bénéficier d’un montant supérieur soit une somme de 219,53€, notamment les personnes de plus de 57 ans qui ont à leur actif 10 ans d’activité. Les allocataires âgés de plus de 55 ans avec un cumul d’activité de 20 ans peuvent également profiter de ce montant élevé. Les bénéficiaires de l’AER qui touchent en plus une retraite taux plein, mais qui n’ont pas encore atteint les 60 ans, ne perçoivent que les 152,45€.  Les sommes allouées peuvent varier d’une année à une autre car elles sont fixées par décret législatif.